Frais notarié d’un projet immobilier

Que vous soyez sur le point de vendre ou bien d’acquérir un bien immobilier, le passage devant un notaire est une phase obligatoire.

Le Notaire est un officier d'état civil qui a pour essentielle mission d'informer précisément le particulier. Chaque démarche entreprise par le notaire a pour but de permettre au particulier de bénéficier de meilleures conditions pour le déroulement de son opération immobilière. Il joue donc un rôle important et déterminant.

Les frais de notaire.

En passant par un notaire pour une transaction immobilière, un particulier devra régler des frais de différentes natures :

-    La rémunération du notaire : dénommée aussi honoraire, cette dernière sera la même quel que soit le type de logement de la transaction (maison, appartement, neuf ou ancien). Le seul élément qui aura un impact sur les honoraires du Notaire sera la valeur du bien, correspondant à un certain pourcentage du prix de vente défini par décret.

-    Les débours : Cela correspond au remboursement des frais avancés par le notaire et obligatoire à la bonne marche de la transaction. Ces remboursements couvrent par exemple les frais de cadastre, de géomètre, d'hypothèque , constitution du dossier, etc.

-    Des taxes régler au notaire pour le compte de l’administration fiscale, celui-ci se chargeant de transmettre la somme aux administrations concernées. Les taxes dont devra s’acquitter l’acquéreur dépendront du type de bien acheté : logement ancien, logement neuf ou terrain. Variant selon le prix d'acquisition du bien immobilier, ses différentes taxes sont exigibles avant la conclusion définitive de la transaction.

C’est frais ayant un coût non négligeable, il est primordial de bien choisir son Notaire. Dans le cadre d’une transaction immobilière, on ne renforcera jamais assez l’importance du notaire et sa place essentielle dans toutes vos démarches. Le notaire a un devoir de conseil et d’information sur toutes les formalités à remplir.